samedi, janvier 03, 2009

Comment réussir à procrastiner efficacement [développement personnel]


Comment réussir à procrastiner efficacement ou les bonnes résolutions pour 2009. N'importe qui peut remettre au lendemain, mais il faut cependant faire quelques efforts pour être réellement performant dans le domaine.

0. Ne souhaitez pas une "Bonne Année 2009, succès, réussite et santé" à tous ceux que vous connaissez, ni aux autres d'ailleurs. Commencez plutôt à culpabiliser à propos de ce que vous n'avez pas fait en 2008.
1. Ne pensez pas au futur, ne pensez pas à ce qui arrivera si vous continuez ainsi, ruminez plutôt vos échecs passés.
2. Ne pensez pas au conséquences désagréables de l'inaction présente, pensez plutôt aux conséquences positives : Ne pas être critiqué pour ce qui est fait, avoir le sentiment de ne pas avoir pris une mauvaise décision...
3. Si l'envie vous prenait d'agir maintenant, attendez patiemment que ça passe. Pour occuper le temps, entretenez la peur de l'échec et le doute sur vos capacités. Niez vos émotions, oubliez votre instinct, oubliez vos sentiments et vos sensations, examinez dans le détail les faiblesses de votre capacité de raisonnement.
4. Si vous lisez ceci, souvenez-vous que vous n'avez pas de problème de procrastination, il n'y a rien à changer dans votre organisation, ou peut-être si, mais ce n'est pas le moment d'y penser, ni le moment d'agir. Vous avez encore tout le temps, et puis ça ne prendra pas trop longtemps et d'ailleurs, vous travaillerez mieux dans l'urgence grâce à l'adrénaline.
5. Evitez absolument de vous fixer des objectifs que vous pouvez atteindre. En particulier, il est très important de se dépêcher de toujours faire plaisir à tout le monde sans fâcher personne en trouvant une solution qui ne soit pas un compromis et que vous trouverez seul sans jamais en parler à personne.
6. N'envisager pas ce que vous gagnerez en atteignant l'objectif fixé, gardez l'objectif aussi flou que possible. Souvenez-vous que l'anxiété est préférable à la peur et que la peur est un signe de faiblesse.
7. Ne vous engagez pas ni sur le jour, ni sur l'heure à laquelle vous effectuerez une tâche, ça vous permettra de mieux ruminer et de vous sentir coupable. Eviter absolument de noter quoi que ce soit et surtout pas dans un agenda, un PDA ou même sur une simple feuille de papier.
8. Conservez les tâches aussi grosses que possible. Regrouper ensemble les tâches faisables séparément afin d'augmenter vos chances d'échouer. Et surtout ne décomposez pas les tâches en actions élémentaires, ce serait vraiment trop simple. Souvenez-vous qu'à vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
9. Ne commencez jamais par ce qui vous semble facile, pour pourriez être emporté par votre élan et réussir des choses difficiles. Commencez toujours par ne rien faire en culpabilisant de ne pas faire ce qui vous semble insurmontable.
10. Ne demandez jamais d'aide. Soyez fort et restez bloqué. Souvenez-vous que les autres vous sont hostiles, un peu de paranoïa pourrait vous aider. Vous n'avez pas d'amis, ce sont des relations de travail. Profitez-en pour vous renfermer en vous-même en ruminant des idées noires.
11. Ne cherchez surtout pas le sens de tout cela. Ne replacez pas les choses dans leur contexte. N'envisagez pas le long terme. Souvenez-vous toujours que rien ne change jamais quoique vous fassiez.
12. Amplifiez au maximum les problèmes personnels afin d'être sûr d'être distrait de l'objectif. Concentrez-vous sur les personnes qui causes des problèmes, ne cherchez pas à apporter de solution. Ayez des outils inadaptés, manquez de fournitures. Soyez sûr de ne pas choisir un outil qui vous conviendrait, passez plutôt du temps à examiner s'il en existe un meilleur.
13. Ruminez vos échecs et voyez comment les transposer à la situation présente. Essayer d'apprendre à répéter les mêmes erreurs en dépit du changement de contexte afin d'être sûr d'échouer. Essayez de perdre les choses importantes et de ne pas ranger. Gardez tout et en désordre. Pour cela aussi, ne pas se faire aider. Soyez certain que rien n'a de place définie et que la place pour ranger est inexistante au besoin en accumulant des choses inutiles.
14. Oubliez vos succès passés, avec un peu de réflexion vous arriverez à trouver ce qui vous a fait réussir afin d'éviter de le refaire.
15. Si toutefois vous réussissiez, évitez de vous féliciter, ne vous récompensez pas, attribuez votre succès à la malchance, à votre entourage, à la météo... Souvenez-vous que la réussite est relative et que ce n'était pas si compliqué, qu'il n'y a pas de quoi pavoiser, pas de quoi être fier, que n'importe qui aurait fait cent fois mieux, que ce qui a des conséquence positives aujourd'hui pourrait se révéler désastreux demain, profitez-en pour vous documenter sur internet à ce sujet.
16. Conservez un niveau de stress élevé, ne relâchez jamais la pression. Ne faites pas de sport, ça serait bon pour votre santé. Ce que vous mangez n'a pas d'importance. Travaillez en mangeant, mais ne mangez pas en travaillant et abstenez-vous de dormir. La prochaine fois faites plus d'efforts, vous pouvez consacrer plus de temps au travail, vous pouvez encore améliorer cela. Arrivez plus tôt et partez plus tard. Ne travaillez pas en temps limité. Ne prenez pas de pause ou alors pour fumer. Ne prenez jamais de vacances. Si vous en avez pris, culpabilisez et regrettez de ne pas avoir passé ce temps à travailler. Souvenez-vous qu'il faut faire des efforts (plus d'efforts) pour être parfait.

Photo: Zeynep Sever, Miss Belgique 2009



3 commentaires:

CoachDom a dit…

Merci pour ce très bon article à prendre au second degré :)

Fred a dit…

merci pour ce commentaire que je prends évidemment au premier degré :)
Pour ceux qui souhaitent approfondir, on peut conseiller Faites vous-même votre malheur de Paul Watzlawick.

Olivier Vaunois a dit…

Vraiment excellent Fred en effet.
Je me demande juste si tu as écrit ce texte d'une traite ou si tu as du le faire en deux étapes? :-)
Encore bravo en tout cas pour cette article : à consulter régulièrement pour se remettre en question et se donner un petit coup de fouet.