lundi, novembre 13, 2006

Questions de priorités [organisation].


Pour établir une liste de choses à faire :

1. Qu’est-ce que je devrais faire ? / Qu’est-ce que je veux faire ?
Pour garder un équilibre, concentrez-vous non seulement sur ce que vous croyez que vous devez accomplir, mais également sur ce qui pourrait simplement être source de plaisir ou d’accomplissement.
2. Les choses à faire pour moi / Les choses à faire pour eux.
Votre liste devrait contenir les éléments qui satisferont vos besoins et également ceux qui satisferont les besoins, les demandes ou souhaits des personnes importantes de votre vie.
3. Ce qui devrait être fait maintenant / Ce qui peut attendre plus tard.
Pour autant que vous le vouliez, vous ne pouvez pas tout accomplir tout de suite. Certaines choses devraient donc attendre plus tard. Mais il s’agira de préférence d’éléments moins urgents et de moindre importance.
4. Ce qui est important / ce qui est urgent.
Il est tentant de réagir uniquement à la tyrannie de l’urgence, mais soyez sûr de faire également attention aux éléments à haute valeur qui pourraient n’avoir pas de date limite mais dont le résultat est grand. [Après tout, le premier jour du reste de notre vie, c’est aujourd’hui (NdT)].

Traduit librement du livre de Sunny Schlenger et Roberta Roesch : How to be organised in spite or yourself (Time and Space Management that Works with Your Personal Style).
ISBN 0-451-19746-1 (Signet 1999) .


Je recommande fortement ce livre. Le titre « comment être organisé malgré soi » révèle l’intention des auteurs de présenter des solutions qui vont dans le sens des tendances naturelles et non pas contre elles. Par exemple, il y a des solutions pour ceux qui aiment tout ranger (cacher) dans des placards et dans la mémoire de leur ordinateur (Nothing out) et pour ceux qui au contraire aiment garder tout en vue et qui ont des centaines d’icônes sur le bureau de leur ordinateur (Everything Out).

En résumé ce livre est pour vous si vous vous reconnaissez dans une des descriptions qui suivent (et que vous lisez l’anglais bien sûr) :
- Je passe d’une tâche à une autre et souvent je ne termine pas ce que j’ai commencé.
- J’ai l’impression de ne jamais avoir le temps de faire les choses aussi bien que je le souhaiterais (la façon dont je pense qu’elles devraient être faites).
- Ca m’énerve quand on passe du temps à régler des petits détails.
- Quand je suis face à un choix, j’ai du mal à me décider.
- J’attends habituellement la dernière minute pour commencer un travail.
- Mon bureau est rangé au cordeau, mes piles sont nettes, mais je ne trouve pas ce que je cherche.
- Je préfère avoir tout sous les yeux.
- Mon bureau est très net et vide, rien ne traîne, néanmoins, je ne me sens pas organisé.
- Je déteste me séparer de quelque chose, ça pourrait toujours me servir un jour.
- J’en ai rien à faire de ranger.
- J’aime faire les choses à ma façon et ça m’énerve quand les autres veulent faire autrement.

2 commentaires:

k. a dit…

Bonjour,
je viens de tomber sur ton blog, tu sembles décrire une chose qui me rappel vaguement quelqu'un...mon ombre.
Et oui, TDAH je connais bien ce trouble là.
En plus, il parait que "je fais de l'intolérance à la frustration..."
Sympa...

K.

Yassine Barnaoui a dit…

Ca l'aire d'un bouquin intéressant!